article de presse du JIR journal quotidien

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

Article du Journal de l'île de la Réunion - Édition du 10/05/2001

 

Afin de promouvoir l’île de la Réunion sur le web, une association a créé au mois d’avril un site répertoriant plus de 1 000 photographies prises aux quatre coins de l’île. Au cours de ce voyage virtuel, il est possible d’admirer des prises de vue du littoral, des cirques, du volcan, des villes, de la végétation... le tout sans débourser un centime!

La Réunion débarque dans votre salon : plus de 1000 photos de l'île sur le web

Mettre en avant l’île de la Réunion par le biais d’Internet. Le concept est loin d’être innovant. Il a déjà été éprouvé par toutes les organisations touristiques insulaires désireuses d’exposer au plus grand nombre leurs activités. Les atouts multiples de la Toile en matière de communication justifient cet engouement. Susceptibles d’attirer l’œil inquisiteur de l’internaute, les images attrayantes proposées par les différents sites tendent vers un objectif commun : doper les ventes des services proposés. Dernier en date, le site www.reunion-virtuel.com se démarque de ses prédécesseurs en n’affichant aucune vocation commerciale.

Les étapes qui ont conduit à la naissance de ce site ont le mérite de l’originalité. "J’ai toujours adoré la photographie et les nouvelles technologies. Ces deux passions se relient et j’ai donc pensé à mettre mes photos en ligne", explique Daniel Lacouture, qui conçoit en juillet 2000 son propre site htpp://creole.ctw.net, inspiré par les paysages réunionnais. Très vite, les connexions affluent. Avec plus de 4 000 visiteurs en cinq mois, le succès va grandissant. Le webmaster reçoit un florilège de messages d’encouragements et de félicitations. Quelle est donc la clé de cette réussite? "J’ai cherché à éviter absolument les photos "clichés", qui n’apportent rien aux spectateurs", répond M. Lacouture. Mais ce dernier, qui exerce son activité professionnelle au Crédit Agricole ne peut soutenir à lui seul les efforts humains et financiers que réclame l’enrichissement de son catalogue de prises de vues. Il est donc contraint de laisser son site à l’abandon à l’automne 2000.

Renonçant à laisser son œuvre en l’état, M. Lacouture fonde une association afin de rassembler le maximum d’amoureux de la Réunion autour de son projet. L’APIRI, Association pour la promotion de l’île de la Réunion en image, voit ainsi le jour le 7 décembre 2000. Quatre mois plus tard le site flambant neuf est prêt. "Afin de rendre le site le plus accessible possible, j’ai adopté un graphisme très simple, et j’ai rendu le site lisible par tous les navigateurs", rapporte le photographe. Son but est de montrer l’île comme l’habitant peut la percevoir au quotidien.

Le bénévolat et la forme associative doivent permettre non seulement d’étoffer les séries existantes mais aussi de développer de nouveaux centres d’intérêt, tant il est vrai que les charmes de l’île ne se limitent pas à ses panoramas. "L’avenir du site passe inévitablement par la diversification des photographies. Des séries sur l’architecture, la religion, les chants, les danses ou l’art culinaire sont en projet", précise le président de l’association. Ces ambitions sont autant d’alternatives photographiques participant à la mosaïque des spécificités régionales. Daniel Lacouture n’hésite pas à faire l’autocritique de son œuvre: "Pour l’instant le site est trop géographique à mon goût." Le visiteur peut voyager d’Est en Ouest, du Nord au Sud, passer par les Plaines, les cirques, le volcan ou s’attarder sur des photos de fleurs, avec de splendides gros plans sur les orchidées. "Un éclairage sur les aspects pluriels de la culture réunionnaise me semble pourtant judicieux. C’est pourquoi je sollicite l’aide d’une personne qualifiée et bénévole dans chacun de ces domaines", ajoute M. Lacouture.

Jusqu’à présent ce dernier a tout réalisé seul, à l’exception d’une photo-satellite de Météo-France prise à Saint-Denis pendant le passage du cyclone Ando. "Je finance l’intégralité des dépenses liées à l’élaboration du site. Je ne peux subvenir à tous les investissements indispensables à son essor, que ce soit en argent ou en temps", regrette le concepteur du site. Ce week-end, l’objectif à portée de mains, il a arpenté les sentiers du cirque de Cilaos, de la Roche merveilleuse à Ilet-à-corde. Il en est revenu avec pas moins de 420 négatifs!

"Cette contrainte matérielle est une entrave à la réalisation de certaines prises de vues. Lors des éruptions, l’idéal serait de pouvoir effectuer des survols du volcan plutôt que de devoir marcher pendant près de 10 heures. actuellement je souhaiterais établir un partenariat avec un aéro-club pour que tout le monde puisse profiter de ce spectacle grandiose", mentionne le président, un peu sceptique sur la concrétisation de son vœu.

Les lauriers tressés à son intention et laissés par les surfeurs sur la messagerie du site lui rendent le sourire. "Lorsqu’un créole me dit qu’il a découvert grâce à ce site un coin féerique sur l’île, je suis heureux", déclare très simplement l’auteur de cette errance virtuelle à la Réunion. Des missives devenues internationales depuis que la version anglaise du site est disponible. "En un mois, la progression des connexions a été constante, de 10 par jour début avril à plus de 100 visites quotidiennes aujourd’hui, dont 30% proviennent de l’étranger", se félicite Daniel Lacouture. Pour les prochains mois, les ambitions ne manquent pas, de la création d’un CD-rom à la présentation sur le site de parcours de randonnées illustrés. D’ici ou d’ailleurs, les amoureux de l’île n’ont pas fini de se régaler du tableau pittoresque réalisé par l’artiste.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Divers_ArticleJIR.htm  le 02/10/03