L'oiseau bellier - ile de la Réunion

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de l'île de la Réunion > L'oiseau bellier

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  L'oiseau bellier

Ces oiseaux vivent en colonies. Ils sont originaires d'Afrique Sud Orientale, plus précisément du Natal, et du Mozambique. Cette espèce est une des plus récentes d'oiseaux amenée sur l'île et paraît-il qu'elle aurait été introduite à partir d'un navire ancré à la marine de Bois Rouge (Saint-André), près de l'usine d'Adrien Bellier. Ce dernier était un très gros propriétaire terrien de la région.

Le plumage du mâle diffère de celui de la femelle. Le mâle porte une robe d'un jaune vif avec la base des plumes du dos noire. D'apparence, cet oiseau a le dos moucheté avec plusieurs endroits (tête et cou) noirs. Les ailes sont bordées de jaune ou brun foncé et le bec est noir.

La femelle est d'un gris brun plus ou moins teinté de jaune olive sur la tête. Le dessous du corps est jaune.

Ses grands nids plus ou moins sphériques sont des oeuvres d'art accrochés en nombre aux feuilles ou aux branches d'un même arbre. Les oiseaux font en général largement contribuer les feuilles de ces arbres comme matériaux pour l'élaboration de leurs demeures en les arrachant brin par brin. Tous ces nids ne sont pas forcément habités. En général ce sont des essais faits par les mâles encore inexpérimentés, pour d'autres, la femelle choisirait le nid qui lui conviendrait le mieux parmi l'ensemble.

Cette espèce paraît bien acclimatée à l'Ile Maurice, mais mieux à la Réunion où elle est abondante.

Ces oiseaux ont la réputation fâcheuse pour les dégâts qu'ils commettent dans les cultures.

Les grands arbres secs, recouverts de nombreux nids de bellier accrochés aux branches, ne passent pas inaperçus aux yeux d'un promeneur, d'autant plus qu'ils sont très prisés par les photographes.    Chantal .L.

 

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or  -  Voir plus de photos d'endormi

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_Nature/Divers_Discussion_Dossier_021.htm  le 02/10/03