l'arbre du voyageur ravenale

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de la Réunion > L'arbre du voyageur

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  L'arbre du voyageur

        


Cet arbre est de la famille des Musaceaes. Il peut atteindre 10 à 30 mètres de hauteur, mais il est sans tronc lorsqu'il est jeune.
Son nom botanique est Ravenala madagascariensis, puisque son berceau naturel est Madagascar. Aussi est-il l'emblème malgache, et il mérite bien son titre.


Il est à la fois insolite, gracieux et utile. On l'appelle dans notre île : l'arbre du voyageur et pourquoi d'après vous ? parce que la base de ses tiges creuses conservait l'eau de pluie et permettait au voyageur de se désaltérer surtout dans les brousses la Grande Ile. Il tient à la fois du palmier et du bananier.


A la Martinique, il a souvent été planté à l'époque du colonialisme surtout dans les grands domaines, dans les cours des hôtels et devant la quasi-totalité des administrations. Ce qui n'est pas la cas ici, car il est en plus petit nombre.
Son tronc est droit cylindrique et porte les cicatrices des feuilles déjà tombées. Celles-ci ressemblant à celles du bananier, s'ouvrent en éventail. Très souvent dans des régions, les feuilles sont déchiquetées, témoignent donc de l'effet des vents qu'elles subissent constamment.


Cet éventail renferme de multiples ressources surtout dans la Grande Ile où on exploite la fibre provenant de toute la plante, qui est généralement de bonne qualité, pour la préparation de la pâte à papier. Toujours dans la Grande Ile, les habitants retirent le chou comme dans un palmiste chez nous, afin de le consommer mais parait-il, il est moins bon.


Dans notre île, on plante cette espèce comme arbre ornemental, car elle est tellement belle avec ses feuilles en éventail. Il a inspiré par exemple le poète réunionnais Lacaussade quand il a écrit : " Le ravinale ".     Chantal L.

 

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_Nature/culture_nature_001.htm  le 02/10/03