origine du riz en général le riz à ile réunion

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Le riz en général

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

Le riz en général

 

Riz cuit avec un cari Ti Jaque   Grains de riz non cuit     


Le riz est la céréale nourricière la plus cultivée après le blé et demeure la source calorique principale d'une moitié de la population mondiale. Ce qu'il faut savoir, c'est que cette céréale est une plante marécageuse.
Le riz a été dans l'histoire plus qu'une denrée alimentaire. Il a joué un rôle social majeur, comme monnaie d'échange dans le Japon féodal par exemple, il a été pendant longtemps réservé au paiement de l'impôt. Il est considéré comme un instrument de prestige ou un symbole de fécondité : ainsi on jette du riz sur les mariés, même dans les pays n'ayant pas une autosuffisance alimentaire. On a toujours entendu dire que ce geste, était une croyance afin que les mariés ne manquent pas d'aliments. Dans beaucoup de pays on répète ce geste.
Des fouilles menées en Thaïlande permettent d'estimer le rôle de cette céréale dans le développement de la société. Celles-ci révélèrent que le riz cultivé, représentait une part importante de la nourriture et que la production permit de dégager des surplus, ce qui explique, indirectement si l'on veut, l'essor de l'artisanat.
Dans des pays, le riz était une denrée rituelle que l'on présentait à l'occasion des cérémonies funéraires dans de précieux récipients.
La culture de cette céréale nous vient des Maures, ils l'ont répandue d'abord en Espagne au XI ème siècle, puis en Italie. Plus tard elle arrivera aussi en France. Le plus ancien document, faisant mention du riz et des rizières en France remonte au XIII ème siècle et concerne le bail d'une ferme près de Perpignan. Un édit d'Henri IV du 26 août 1613 prescrit officiellement la culture du riz en Camargue, et paraît-il, que la riziculture conditionne le niveau et la salubrité des étangs, surtout en Camargue !!
La culture intensive du riz dans la région du monde s'est peu à peu accompagnée de techniques de contrôle de l'eau qui laisse supposer une organisation sociale complexe. Son aire d'extension se situe entre 53° de latitude nord et 60° de latitude sud, grâce à ses 6000 variétés adaptées à des conditions climatiques très diverses. Ses principales zones de production demeurent les régions tropicales humides d'Asie, d'où il est originaire.
Dans l'alimentation humaine, le riz est consommé après cuisson à l'eau, à la vapeur ou dans une matière grasse. Il doit en avoir encore de manières de consommation !!! La méthode de cuisson employée dans l'île est la plus diététique et elle préserve au riz tous ses atouts nutritionnels. Il sert aussi à la préparation de bouillies tel " le sosso de riz " dans notre île. Des pâtes de gâteau x secs et un alcool, " le saké " seront fabriqués à partir de cette céréale.
Dans l'alimentation animale on utilise le son et les brisures qui se produisent au décorticage.
La paille de riz peut constituer une source d'énergie domestique, mais aussi une matière première pour un certain artisanat : chapeaux, sacs, balais en paille de riz. Cette matière sert aussi à faire du chaume, et entre autres usages, elle sert à fabriquer le papier à cigarette.
Le riz trouve également une place en pharmacie où il entre dans certaines préparations officinales, telles que le cataplasme de farine de riz.
Parmi ses nombreuses qualités, le riz en possède une supplémentaire : pouvoir être dégusté aussi bien salé que sucré. Facile à conserver et à préparer, c'est un ingrédient indispensable dans notre alimentation, surtout quand on connaît l'amour du créole réunionnais pour son plat de riz !!!
Je finirais en vous informant que dans la petite ville de Lucban, de la province de Querzon aux Philippines, le 15 mai marque le début de la saison des pluies. Alors, ce jour là, toute la cité est en fête. Pour marquer l'événement, maisons, rues, et monuments sont couverts de décorations qui sont entièrement réalisées à base de pâte de riz teintées de couleurs vives : jaunes, rouges, violets ou bleus. Le spectacle est dans la rue.       Chantal L.

 

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_Nature/culture_nature_016.htm  le 02/10/03