Juliette Dodu - ile de la Réunion

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de l'île de la Réunion > Juliette Dodu

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

   Juliette Dodu

Elle est née à Saint-Denis de la Réunion le 15 juin 1848. Son père était chirurgien de marine en poste dans l'île et est décédé deux ans après sa naissance. Sa mère se remarie plus tard avec un homme de la Possession.

Juliette part en Métropole en 1864, accompagnée de sa mère redevenue veuve. Grâce au soutien de l'Impératrice, sa mère obtiendra un poste de directrice au bureau télégraphique à Pithiviers.

La guerre de 1870 trouve ces deux personnes dans cette petite ville que les Prussiens avaient envahi le 20 septembre. Tous les moyens de communications avec le reste de la France sont coupés, sauf une liaison télégraphique avec Orléans demeure. Juliette " aidant " sa mère, rétablit les communications en morse avec l'Armée française. Pendant 17 nuits, " la jeune créole inexpérimentée " intercepte les dépêches ennemies et les communique aux autorités françaises. Par ce geste, elle sauve ainsi la vie des 40 000 soldats du Général Paladines. L'année d'après, elle fut dénoncée par une servante, et c'est ainsi qu'elle fut découverte.

Elle fut condamnée à mort comme espionne. Pour se défendre elle disait : " Je suis française et ma mère aussi. J'ai agi pour mon pays. Messieurs, faites de moi ce que vous voudrez ".

Elle fut graciée par le Prince Frédéric-Charles de Prusse. La signature de l'Armistice est venue 2 jours plus tard et Juliette fut libérée.

Elle fut saluée comme une nouvelle Jeanne d'Arc, et sera la première femme à recevoir la médaille militaire et la Légion d'honneur à titre militaire.

Elle s'installe en Suisse et meurt en 1909. On lui fera des funérailles nationales.    Chantal .L.

 

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or  -  Voir plus de photos d'endormi

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_histoire_coutumes/Divers_Discussion_Dossier_027.htm  le 02/10/03