Le culte de Saint-Expédit religion dieu église catholique

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de l'île de la Réunion > Le culte de Saint-Expédit

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  Le culte de Saint-Expédit

 


En latin, Expédit signifie: célérité, rapidité, expéditif.
L'entre deux guerre voit apparaître un nouveau saint dans le paysage réunionnais. mais qui est-il ?


Certains disent qu'il n'a pas existé et ne vient que d'un fait divers: le fruit d'une fâcheuse erreur. Il paraît qu'un jour, des Religieuses de Paris reçoivent un paquet de reliques venant de Rome pour une nouvelle chapelle.Elles ne trouvent pas le nom de l'expéditeur, seulement: "expédito" .Ne comprenant pas l'italien, Elles baptisèrent leur chapelle du nom de " Saint-Expédit".
Les hagiographes ne sont pas tous d'accord. Toujours est-il que ce saint va occuper une place considérable dans la religion populaire (je ne pourrais pas dire religion catholique), car celui-ci n'est pas vu d'un bon oeil par l'Église !
Ce Saint figure dans les plus anciens martyrologes en compagnie de plusieurs autres qui moururent au cours des premiers siècles.
Au fait était-il romain ou arménien ? Traditionnellement, on le représente vêtu en légionnaire romain. n tient d'une main la palme du martyre et de l'autre la croix sur laquelle est gravée le mot:"hodie", qui veut dire aujourd'hui; La 'devise de Saint -Expédit étant: aujourd'hui plutôt que demain. (Rien à voir avec la chanson: Aujourd'hui peut-être ou plutôt demain...)! Il foule du pied le corbeau au-dessus du mot "cras" (demain).

Présenté sous cette forme, il lance un appel sublime : il ne faut pas attendre demain pour rendre l'hommage d'amour et de reconnaissance que nous lui devons.
En France, il est révéré sous une forme atténuée dans le Midi de la France, à la fin du 19 ème siècle. n est intéressant de noter que c'est la ville de Pau qui fut la première à vénérer ce saint. Ce culte s'étendit à Lyon, à Lille et dans des paroisses du nord de la France, et c'est une réunionnaise qui va lui donner un coup de pouce pour faire sa promotion dans notre île.
Paraît-il qu'une personnalité politique ( épouse d'un maire), se trouvant en Métropole et voulait regagner son île. Il n'y avait plus de place sur les navires (à l'époque, pas d'avion, l'île était reliée avec la Mère Patrie que par les navires). Elle désespérait donc, se morfondait sur son sort à Marseille. Et c'est alors qu'une connaissance lui conseilla d'aller implorer une statue de Saint-Expédit qui se trouvait en ville. Cette épouse de maire ayant été exaucée, elle raconta avec empressement à son retour son aventure au curé de Notre-Dame de la Délivrance et le supplie d'accepter une statue de ce saint dans son église. D'ailleurs, comment refuser à cette honorable dame, (disons qu'il se mettrait la municipalité à dos s'il donnait une réponse négative )! Elle emmena donc la statue et aussi sa légende dans l'île.
Vers 1931, une statue du Saint, grandeur nature arrive dans l'île et est placée dans cet édifice.
C'est vers les années 60 où un préfet était un fervent admirateur de Saint-Expédit commence ses visites à la statue à La Délivrance. Saint-Expédit commence donc une carrière et on voit son culte envahir l'île de nombreuses petites grottes et chapelles. On dit que Saint-Expédit aime le rouge, aussi tous ses autels sont peints de rouge, fleuris si possible de rouge aussi, parfois, et même souvent, illuminés de nombreuses bougies. Mais le hic, c'est qu'il est invoqué pour les causes les plus diverses: un amour à retrouver, désunir un couple, nuire à son mauvais voisin. La plupart du temps on le prie car on croit fermement en ses pouvoirs, et qu'il est capable de résoudre les difficultés quotidiennes plus facilement qu'un autre saint. Il existe une neuvaine très suivie par le peuple. n importe qu'elle soit faite pendant neuf jours sans interruption. Ce qui démontre la persévérance de la prière et si possible dans une église ou chapelle.
On le dit radical, mais quand on lui demande une grâce, dit le peuple, il faut lui promettre quelque chose. Et si on ne l'a pas fait, l'intensité de la grâce demandée peut se retourner contre vous. Certaines personnes le considère comme un saint vengeur ou à double tranchant. D'autres vous diront qu'on ne joue pas avec lui ! n e~t courant à la Réunion, à notre époque de s'adresser à Saint-Expédit pour pouvoir acheter une maison, éclaircir une situation, gagner un procès.
Les demandes de messes en actions de grâces ou en remerciements sont acceptée dans toutes les paroisses ( ce qui amène à dire que le temps passant, Saint Expédit fera partie intégrante de tous les saints chrétiens)! Rappelons que Saint-Expédit, dit-on, aide les écoliers pour leurs examens, car il est le patron de la jeunesse. n protège les soldats et les voyageurs, secourt les malades, s'occupe des causes pressantes et reste le médiateur dans les procès. Alors souvent on apporte à la statue, en remerciement de la grâce obtenue, un ex-voto qui signifie: "d'après le voeu qui a été fait".
Voilà ce que je pouvais dire sur ce saint, car les gens de l'île ne vous diront pas exactement le fin mot de l'histoire, car si ça vous prenait l'envie de tester et de prier pour qu'ils perdent un être cher par exemple ?

Chantal L.

 

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_histoire_coutumes/histoire_coutume_003.htm  le 02/10/03