enfants bébé les mères rencontrent des difficultés à allaiter les bébés nénènes

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de l'île de la Réunion > Les nénènes

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  Les nénènes (Deuxième partie)

Dans un pays au climat chaud, il n'est pas rare que de nombreuses mères rencontrent des difficultés à allaiter. Alors la nénène, mieux qu'une seconde maman devenait dans ce cas la mère nourricière (bien sûr, il fallait qu'elle remplisse certaines conditions pour le faire). Il est évident qu'un lien privilégié plus fort allait les unir tous les trois (la mère, l'enfant et la nénène).

 

En général cette nénène prenait donc en charge l'enfant depuis la naissance et ce jusqu'à sa première rentrée à l'école, soit 6 ans. Tout ceci engendrait de tels liens d'affection que de génération en génération on pensait à cette femme au brave coeur.

 

Une seule chose constituait un handicap pour la nénène : elle ne pouvait pas s'adresser couramment à " son " enfant en français, elle le faisait en créole, car son vocabulaire était restreint. Par conséquent notre patois allait se développer. Marius et Ary Leblond (de grands écrivains réunionnais) ont fort bien décrit ces nénènes que les enfants chérissent tant, et qu'ils embrassent comme du bon pain blanc, les joues noires ou couleur de teinture d'iode. Ils précisent aussi qu'elles ne sont jamais austères et vous flattent de jolis compliments.

 

Cette femme de couleur ne s'occupait non seulement des enfants, mais aussi de la cuisine et du ménage. Elle servait le café aux visiteurs, plateau à la main, avec un large sourire en tranche de papaye.
Elle était logée sur place.

 

Dans chaque maison où vivaient des nénènes, il y avait une chambre appelée : chambre des bonnes. Cette pièce était aménagée d'un lit, d'une table, d'une chaise et de maintes petites choses pour la toilette, comme par exemple : la cuvette et le pot à eau émaillés, car à l'époque il n'y avait pas de salle de bains. Le dossier du lit faisait fonction de valet de nuit.

Chantal L.

 

Lire la troisième partie de l'article sur les nénènes

 

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_histoire_coutumes/histoire_coutume_005.htm  le 02/10/03