origine des noms des localités du sud de la Réunion

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Dossiers de l'île de la Réunion > Au hasard des localités du Sud

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  Au hasard des localités du Sud


Peter Both : Il fut un amiral hollandais, premier gouverneur des Indes néerlandaises. Il regagnait son pays lorsque son navire fit naufrage à l'île Maurice dans la Baie du Tombeau. C'est en son honneur que l'une des principales montagnes de cette île fut appelée ainsi. Notre pic doit sa dénomination à sa ressemblance avec la montagne de l'île soeur.


Carosse : Tire son nom des magnifiques tortues de terre anciennement appelées " carosses " qu'on y trouvait à cet endroit.


Vincendo : Cette localité doit son nom à François Vincendo dit " Discret " arrivé à Bourbon en 1681 à bord du " Soleil d'Orient ". On dit de cet homme qu'il avait la nationalité portugaise. Plus tard, un Jean Vincendo s'installa dans cette région. Sa fille avait des terres agricoles et elle les vendit à de gros propriétaires tels Kervéguen.


Le Baril : Ce nom provient d'un trou dans la lave situé à l'embouchure de la ravine du même nom et qui affectait la forme d'une barrique défoncée.


Bras de Pontho : Cet endroit doit son nom à René Le Ponteau, garde magasin de la Compagnie des Indes, qui en 1701 a exploré la région du Tampon en compagnie du Gouverneur De Villiers. Son nom fut orthographié en Pontho.


Terre Sainte : Selon G.F. Chrestien, ce lieu-dit doit son nom au fait qu'originairement cet endroit était couvert d'une certaine végétation du nom de " bois de sinte ". Il s'agit d'une plante épineuse faisant partie de la flore de l'île.


Piton Hyacinthe : Du point de vue historique, le Père Hyacinthe eut des démêlés avec Vauboulon alors que ce gouverneur assistait à la messe. C'est en 1690 que ce curé, devenu à son tour gouverneur, s'est aventuré dans la région du Tampon avec son compagnon Le Ponteau. Tout deux laissèrent leur nom à des localités.


Basse Vallée : Tire son nom vraisemblablement du fait qu'il se trouve en contrebas du plateau de Vincendo auquel on accède par une rampe qui a fait parler d'elle en 1919 lors d'un accident.


Grand-Bois : Vient du fait que l'endroit était désert à l'époque, plat, couvert d'arbres de haute futaie, auquel on donna le nom de Grand-Bois. L'endroit accueillit en premier quelques personnes farouches.


Manapany : Ce nom a été donné à l'origine au piton de 312 mètres qui domine la mer, ainsi qu'à la ravine qu'il surplombe. L'origine du mot est malgache " manafany " signifie possédant des chauves-souris. Il y aurait eu autrefois, beaucoup de ces animaux dans la région et les Noirs les appréciaient fort.


Plaine des Grègues : Comme toutes les plaines de l'île, il s'agit de plateau. C'est la ravine qui aurait donné le nom au village. Ce nom aurait été appliqué à cette région car les bassins de cette ravine ne gardait pas l' eau, elle disparaissait aussitôt comme dans un filtre à café (en créole: " grègues " ). Les pluies s'infiltrent et ne réapparaissent que beaucoup plus bas. Cette localité est connue pour ses cultures de " curcuma " (safran du pays).


Langevin : Son premier concessionnaire avait pour patronyme Baillif, un nom bien connu des créoles. Il venait de l'Anjou, d'où le nom que l'on donna à sa propriété: de l'Angevin, et plus tard contracté en : Langevin.


Les Lianes : Ce village doit son nom à la végétation typique de cet endroit de Saint-Joseph où il y eut jadis abondance de cette végétation venant de tout horizons : Tahiti, les Moluques, le Brésil, l'Afrique, Madagascar.             Chantal L.

 

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_histoire_coutumes/histoire_coutume_007.htm  le 02/10/03