croyances et tradition du riz croyances et tradition du riz

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Coutumes de l'île de la Réunion > Croyances au sujet du riz ...

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

  Croyances au sujet du riz

 

Riz cuit avec un cari Ti Jaque   Grains de riz non cuit     


Le riz inspire le respect dans tout l'Orient, c'est pourquoi on évite de faire du bruit dans les rizières. De plus, il est interdit de parler de démons ou de morts, dans les rizières, car cela risquerait de faire fuir l'âme ou l'esprit du riz.


A Bornéo, on lui adresse même des prières quand la récolte est mauvaise :


" Viens, ô kelah du riz, reviens ! Viens vers la rizière, viens vers le riz ! Viens du couchant, viens du levant, viens du bec de l'oiseau, de la bouche du singe, du gosier de l'éléphant ! Viens de tous les greniers ! O kelah du riz, reviens vers le riz ! ".


En Chine, on dépose du riz dans les mains d'un défunt " afin qu'il puisse en jeter aux chiens faméliques qu'il rencontrera dans son voyage ".


On en lance également en l'air pour attirer la pluie. 

 

Dans nos peuples, on le lance également sur les mariés pour qu'ils ne manquent pas de nourriture.


A l'Île Maurice, lors d'un déménagement, il est d'usage de déposer un peu de riz aux quatre coins des pièces avant d'y faire entrer le moindre meuble ou le moindre objet : ainsi on sera assuré d'avoir la nourriture nécessaire pour toute la maisonnée.

 

Cette pratique n'est-elle pas employée aussi à la Réunion, par une minorité de gens, surtout les " gramounes " (personne du troisième âge).           Chantal L.

 

 

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Dossiers_histoire_coutumes/histoire_coutume_025.htm  le 02/10/03