Poésies et poèmes : Sainte-Marie de la Réunion ile réunion

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

CULTURE > Poésies de la Réunion > Sainte-Marie de la Réunion

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 

    A Sainte-Marie de la Réunion.

 

  

 

A Sainte-Marie de Réunion
sous le pont,
coule l'eau verte des guildives. (1)
A Sainte-Marie les souffleurs d'ancives
attendent près de leurs paniers de poissons.
N'est-ce pas que tu aimes ce coin qui est joli
à cause des trottoirs
bordés de boutiques
où sont assis
les malgaches, les asiatiques,
les noirs ;
à cause aussi de la vieille église
dont la porte est toujours ouverte
et qui a sur ses bardeaux des mousses grises
et sur ses murs des mousses vertes.
Attendons un instant sur la route.
Cette heure est entre toutes
exquise,
qui jette aux tas de macadam
les fleurs de flamboyants rouges comme des flammes
et les flammes du ciel rouges comme les fleurs.

 

  


Depuis si longtemps l'horloge est à la même heure,
que nous sommes toujours exacts au rendez-vous
avec ce qui est doux à mes yeux et à ton coeur :
la mer qui monte et l'ombre qui tombe
et rampe comme un grand lierre
parmi les tombes
du cimetière.
Encore un instant pour jouir de cette heure
et attendre que les aloès et les ronces
soient plus bleus dans le crépuscule qui se fonce.
C'est le grand mystère
quotidien
qui revient
sur l'enchantement de la terre,
sur les chemins qui se font déserts
au loin
avec juste assez de vent
pour faire croire à de la brise.
En route ! un coup de mouchoir au pare-brise,
et ôte tes gants :
tu sentiras mieux les vibrations du volant.
Il y a, mon cher Amour,
la même chose, la même quantité de sentiments
dans les départs et les retours,
notre vie a tenu dans ces deux moments.

 

  


Notre vie fut immense et profonde
de s'être déroulée autour du monde.
Maintenant, il y a la paix sur ton visage
de lumière,
et chaque soir enfin le même paysage

pour la même promenade coutumière.
Rentrons à la ville où sans doute déjà
la petite servante
au corsage fané de jaconas,
a allumé les lampes
de la vérandah.
Grands bras des arbres qui font adieu,
tapis roulant,
la mer sombre, le ciel bleu,
ces parfums blancs
des floraisons d'ylang-ylang,
et puis, rien, un passant, et puis rien
que les petites lanternes tranquilles
des yeux électriques des chiens
sous les phares de l'automobile
Et voici les premiers réverbères de la ville.

 

  

 

Poèmes d'Outre-Mer
(1) Guildive, ou guildiverie : Distillerie pour la production du rhum.. "  

Message posté par Chantal L. sur la liste de discussion. Photos du webmaster,Daniel L..

 

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or.  -  Voir les photos de Sainte-Marie

Pour vous abonner à notre liste de discussion, cliquez ici. Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

 

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/Poemes/Divers_Discussion_Poesie_015.htm  le 02/10/03