les moustiques le moustique réunion dangers danger risque

photos de l'île de la réunion, informations touristiques, randonnées, plus de 1000 photos en ligne. Ce site vous permettra d'effectuer UN VOYAGE VIRTUEL A L'ILE DE LA REUNION - Bonne visite.  Votez   Aidez-nous !  Click here for english version of this site   ---   Cliquez ici pour la version anglaise de ce site

 

DIVERS > Avis sur la l'île de la Réunion > Les Moustiques à la Réunion

 (Message posté sur notre liste de discussion par un de nos membres)

 


Les Moustiques

Roland P. : Vous ne parlez jamais de ce fléau qui accable les zoreilles à la Réunion, et
qui est bien présent : les moustiques.
En plus, ils aiment particulièrement les z'oreilles. Les moustiques sont le seul exemple de racisme à la Réunion. Ils détestent les créoles...
Y aurait il un site qui en donne la répartition géographique ?
Y en a t il partout ?
Y en a t il à la fin du printemps ?

 

Pascal A. : 

> Y aurait il un site qui en donne la répartition géographique ?
Pas que je sache...
> Y en a t il partout ?
Oui, malheureusement...
>Y en a t il à la fin du printemps ?
Y'en a tout le temps...

Philippe M. : Ben en élevant quelques margouillats, le problème devrait être résolu !

Marie-Cécile G. : Je crois que tu as trouvé la bonne réponse... Margouillats, plus : jamais de fenêtre ouverte quand la lumière est allumée... J'ai une peau très prisée ces bestioles, mais ne me souviens pas de m'être faite dévorer !...

Roland P. : Ah misère, j'aime pas les racistes ! Tous des sovaze (sauvages) ces loustiques (moustiques) !
Hé Pascal, tu t'es levé du bon pied ce matin ? T'exagères pas un peu ?
Ou bien faut-il réellement se promener en scaphandre ?

 

Pascal A. : Partout où il y a des arbres il y a des moustiques. Cela dit, dans certains pays comme la Turquie, il y en a beaucoup plus... Faut se faire une raison et c'est vrai qu'au bout d'un moment, ils sont beaucoup moins agressifs. ( .. .. .. )
Les moustiques injectent une substance cicatrisante et désinfectante, après la piqûre, qui entraîne une réaction cicatricielle, c'est-à-dire inflammatoire, provoquant la sensation de grattement, voire l'apparition de cloques, plus ou moins grosses, selon la réaction. Il y a lieu de penser que, si la sensation ne diminue que peu avec le temps, l'apparition de cloques finit par se calmer, dans la plupart des cas, parce que les défenses immunitaires du corps s'adaptent au produit injectée par cette infâme bestiole raciste (j'en ai encore eu la démonstration ce WE...).
Pourquoi les moustiques ne transmettent-ils pas le virus du sida ?
Parce que le virus est digéré par le moustique et donc tué...
Et heureusement d'ailleurs. Le parasite causant le paludisme est un organisme nettement plus compliqué qu'un virus tel que le VIH, doté de défenses propres, ce qui le rend invulnérable aux enzymes présents dans l'estomac du moustique anophèle (principal vecteur de transmission du parasite). Notons que l'anophèle ne pique que la nuit...

 

Garou : Puisqu'il s'agit aussi de moustiques, ajoutons donc 1 ou 2 bricoles.
D'abord à ma connaissance le moustique injecte une substance anesthésiante qui lui permet de nous piquer assez profondément pour se nourrir sans que nous le sentions. Sans quoi nul n'aurait été besoin de pesticides pour faire disparaître ces bestioles depuis plusieurs centaines de milliers (voire millions) d'années !
D'autre part certains moustiques transmettent la "dengue" (prononcer "dingue"), une maladie moins grave que le paludisme certes, mais courante notamment à la Réunion, et dont les symptômes sont ceux d'une grosse grippe (fièvre etc.) souvent accompagnée de courbatures douloureuses.
Dans les 15 dernières années, j'ai bien du attraper une huitaine de dengues. Ca met complètement à plat et on a l'impression d'avoir passé des vacances dans une moissonneuse-batteuse.
De façon très étonnante, malgré mes nombreux séjours dans tous les coins de Madagascar, je n'ai jamais eu jusqu'à présent à y souffrir des moustiques !
En revanche ici à la Réunion dans le secteur de St Denis où j'habite, ils me témoignent une fervente affection que la multiplication des spirales ne semble calmer en rien hélas.

 

Cette rubrique vous appartient ! Vous souhaitez réagir sur ce thème ? Quel est votre avis ? Écrivez-nous.  Cliquez ici pour nous envoyer votre réaction. Elle sera peut être intégrée au site !

 

Pour avoir des informations et vous abonner à notre liste de discussion gratuite, c'est très simple ! Cliquez vite ici !

N'oubliez pas de laisser votre avis sur ce site dans le livre d'Or  -  Merci par avance pour votre soutien et vos critiques.

 

Retour

Capturé par MemoWeb à partir de http://perso.wanadoo.fr/daniel.lacouture/Divers/societe_avis_divers/societe_avis_divers_001.htm  le 02/10/03